Émile

Une histoire par Fabrice Neaud.

Language: français.

Les 32 pages du récit Émile ont été dessinées en 1999, au moment de la parution du troisième tome du Journal dont il est fait un bref compte-rendu. Les évènements sont racontés au fur et à mesure, donc avec un recul bien moindre que dans les volumes de son Journal ; mais la lucidité de l’auteur reste intacte et tout aussi impressionnante.

La « blancheur » du dessin et des mises en page de Fabrice Neaud prennent ici tout leur sens. La solitude y est presque totale ; peu de chaleur humaine, même dans les rencontres : un grand vide résonne. L’auteur doute beaucoup des vertus de la « sublimation » qu’on attribue généralement aux œuvres d’art. Il dessine les arbres et les chemins familiers de ses promenades quotidiennes, décors malmené par la « fameuse » tempête de 1999, qui survient en cours de récit.

Depuis le troisième volume de son Journal, on connaissait le talent de Fabrice Neaud pour construire des livres à la structure impressionnante, recoupant, donnant du sens aux moindres instants d’une vie. Par sa concision, ce récit trouve un autre étonnant chemin pour faire entendre la voix de son auteur, si singulière et émouvante : une très belle réussite.

Trouver des histoires similaires à : , .

Histoires similaires

Déposer un commentaire