Seraph Inn

Une histoire par Sarah Ellerton.

Language: english.

Le jeune Acheron est un da'kor. Après sa rencontre avec une elfe, Shiara, il se voit confier une mission d'apparence innocente : localiser Kayn'dar, un elfe qui a disparu 12 ans auparavant. Au cours de son périple il recontre de nouveaux compagnons et découvre que ce monde n'est pas aussi innocent qu'il le croyait.

Trouver des histoires similaires à : , .

Histoires similaires

Un visiteur (Ostéo) a dit :
J'aime beaucoup le chara design de ce webcomics, même si le style de narration très très découpé m'est peu commun. Un seul petit défaut, le manque de décor au début de l'histoire ; défaut qui s'atténue je pense. En tout cas l'histoire est prenante et j'attends la suite!!!

Juin 23, 2005

Un visiteur (Richard Trigaux) a dit :

Seraph Inn (aussi appelé Inverloch) est un des "webcomics" en anglais les plus célèbres, et un de ceux qui méritent de l'être. Si l'on fait abstraction des "inévitables" concessions à la mode (elfes avec des oreilles d'âne, mentons "manga" en forme de fer à repasser, personnages qui se disputent à tout bout de champ, ou qui remettent inutilement la morale en cause) on a un très beau dessin réaliste à base sépia ou pastel, une intrigue qui se tient, des personnages crédibles et pas trop simplistes. Actuellement on en est à plus de 600 pages, et l'intrigue semble toucher à son dénouement, probablement en Janvier 2007. (espérons qu'il ne sera pas glauque, comme certaine mode le voudrait. Mais je ne crois pas qu'il le sera).

Ostéo, l'auteur reconnait elle même (je ne sais plus où) qu'elle a des difficultés pour les décors, ce qui explique le manque.


Nov. 26, 2006

Un visiteur (Phiip) a dit :

Seraph Inn existe désormais aussi en traduction française.
seraph-inn.lahyenne.org/

Déc. 26, 2006

Un visiteur (Richard Trigaux) a dit :

Cette bédé est arrivée à sa fin... et je dois dire que cette fin est assez inattendue, bien amenée, originale est très intéressante. Pour cela je pense que l'histoire complète mérite d'être lue (même si certains passages ou éléments sont plus criticables).
Des versions en français, allemand, polonais, etc sont aussi disponibles

Oct. 13, 2007

Déposer un commentaire